Comment bien choisir son photographe d’architecture et d’intérieur?

Comment bien choisir son photographe d’architecture et d’intérieur?

Comment bien choisir son photographe d’architecture et d’intérieur?

 

Que vous soyez à la recherche d’un photographe de mariage, de naissance, culinaire ou d’architecture il n’est pas toujours facile de faire le bon choix. Le métier de photographe est ouvert à tous, sans diplôme obligatoire ni de liste de matériel professionnel à détenir. Nous trouvons des photographes amateurs qui exercent uniquement pour le plaisir et ne souhaitent pas forcément en vivre. D’autres sont Freelance en parallèle d’un travail alimentaire. Puis nous avons les photographes professionnels qui eux photographient à temps plein… Enfin presque, vu toutes les casquettes qu’un indépendant possède ! 😉

Comment se retrouver au milieu de tout cela? Je vous l’accorde, c’est pas toujours évident…

Je vais vous donner quelques conseils pour bien choisir son photographe en architecture et photographie d’intérieur. Et notamment 5 qualités et compétences que vous pouvez essayer déceler chez lui lors d’un premier rendez-vous.

 

1- Entendre et surtout comprendre

Il est vrai que chaque photographes a sa « patte » et ses méthodes. Et c’est surement pour cela que vous l’avez choisi initialement. Mais chaque projet est different et c’est à nous de nous adapter et de répondre à vos besoins. Il est très important que votre photographe est une oreille attentive et prenne en considération vos demandes. Qu’il puisse également vous réorienter vers des idées alternatives ou approchantes si il sait pertinemment que le résultat ne serait pas en phase avec ce que vous pouvez imaginer.

Nous devons créer une relation avec nos clients afin de mieux saisir leur univers et leurs attentes. C’est pour cette raison que dans le meilleur du possible, si la distance le permet, il est préférable de prendre le temps d’une rencontre physique.

 

2- Une maîtrise parfaite

La photographie d’intérieur et d’architecture est l’un des domaines les plus techniques dans le monde l’image. Elle demande des connaissances et des savoirs faire professionnels très spécifiques et indispensables. La réalisation de vraies formations sont nécessaires, que ce soit auprès de photographes proposants ces prestations ou en école d’art. 

 

3- Une rigueur indéniable 

« Précision » est le mot d’ordre ! Nous parlons ici de photographies uniques, d’images réfléchies, de tableaux composés… Nous devons prendre le temps de réaliser une photo avec un cadrage et un stylisme impeccable. Pour cela, nous devons vraiment entrer dans le détail. Et c’est exactement ce qui fera la différence ! Il faut penser à éclairer toutes les lumières d’ambiances si elles doivent l’être, avoir des verticales bien parallèles, des chaises parfaitement alignées, faire attention aux reflets… Rien ne doit être laissé au hasard, nous devons être dans le contrôle total.

 

4- Être spécialisé pour performer

Pour pouvoir exceller dans un domaine, il faut le travailler chaque jour et se consacrer uniquement à ça. Exactement comme un sportif de haut niveau qui s’entraine durement afin de devenir le meilleur dans son activité. Ce qui est valable pour beaucoup de choses d’ailleurs ! Je sais qu’il est difficile de faire ce choix en photographie, pour ma part, j’ai mis un certain temps à prendre ma décision. Mais aujourd’hui cela me permet d’élargir mes connaissances jour après jour et d’avancer rapidement.

 

5- De l’exigence à outrance !

Ce dernier point est un peu en lien avec le numéro 3. Quand je parle d’exigence, je parle d’être avec ses clients tout aussi exigent que nous le sommes en vers nous-même. Bien qu’il soit primordial d’être à l’écoute, il est tout aussi important d’imposer certaines règles et conditions qui permettrons de travailler de façon optimale et ainsi rendre des images irréprochables. Une bonne météo, des créneaux horaires idéaux, le temps nécessaire, des espaces rangés et propres. Autant de prédispositions fondamentales qui jouerons un rôle capital dans le rendu de notre travail.

 

Bonus : être un passionné !

Bien évidement c’est plus qu’un bonus, voir même une évidence! Mais il est bien de le rappeler 😉  Nous-en vivons certes, mais ce qui nous anime avant tout c’est notre métier. Quand je suis passionné par ce que je photographie, mon champ des possibles s’ouvre immédiatement. Il en devient même difficile de m’arrêter… 🙂

Share post:

  • /

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *