Initiation à la photographie d’intérieurs

Initiation à la photographie d’intérieurs

l'espace de coworking nextdoor - Florian Peallat photographe diplômé à Lyon. Rigueur, exigence et maîtrise me caractérisent.

Initiation à la photographie d’intérieurs

 

 

Dans cette note,  je vais aborder avec vous les grandes lignes de la photographie d’intérieurs. Elle enveloppe plusieurs domaines bien distincts avec des méthodes de travail propres à chacun. Ce sont des approches succinctes qui résumes ma visions de ces spécialités. Celles que je pratique et que j’ai pu développer par mes recherches, mon expérience et la réalisation de formations.

 

La Photographie d’intérieurs immobilière 

 

Ici nous parlons d’images 70% utiles et 30% esthétiques. Dans le sens où en tant que potentiel acheteur, nous devons avant tout comprendre le bien, ses points forts et ses possibilités. Tout en suscitant l’envie de le découvrir. Il sera indispensable de réaliser des prises de vues explicatives tout en gardant une homogénéité et un cadrage joliment composé. Pour cela vous allez devoir passer par de la photo classique à « cadrage d’angle » pour montrer l’espace dans son intégralité. Tout en utilisant les codes de compositions comme le nombre d’or ou la règle des tiers. Il va falloir aussi expliquer l’espace et ses particularités. C’est là que votre oeil sera le plus sollicité, alliant pragmatisme et instinct artistique. 

L’utilisation du grand angle sera une obligation, 16mm maximum pour ne pas fausser la réalité des volumes.

Cela reste de la photographie éphémère. Nous devons garder en tête l’expression “rapide et efficace!”, dans la prise de vue ainsi que dans le post-traitement. Les photographies dans ce domaine seront traitées de façon à éclaircir les images, beaucoup plus qu’ailleurs.

 

La Photographie d’intérieurs Hôtelière

 

Photographie dintérieurs de la chambre de l'hôtel la benoite réalisée par le meilleur photographe de Lyon florian peallat et de France professionnel de l'architecture et des intérieurs

 

En hôtellerie, la mise en scène tient une grande importance. Il s’agira de raconter une histoire et de projeter le public dans un lieu attractif et agréable. Nous devons ressentir un bien-être mais aussi comprendre l’image et le message de l’établissement. On attend la perfection, des rideaux à égale distance, plissés de façon régulière. Un linge parfaitement repassé. Des vitres et des miroirs sans aucune trace. Une plante tournée dans le bon sens afin qu’elle paraisse fournie et harmonieuse…. C’est a ce moment la que vous pouvez laisser libre court à votre excentricité ! Sur photoshop nous pouvons rectifier beaucoup de choses mais il est préférable de perdre 2 minutes sur place plutôt que 15 devant l’écran! 🙂

Ce sont des photographies qui feront figure de vitrine, rien n’est laissé au hasard. L’espace devra être stylisé en apportant des accessoires de mise en scène mais également en déplaçant certains éléments pour rendre votre tableau homogène. Nous utiliserons les même règles de cadrage, auxquels nous ajouterons des close-up ainsi que des photos de détails. 

Du 16mm au 70mm nous passerons par quasiment toutes les focales selon l’émotion que vous souhaitez transmettre. Ici, le post-traitement pourra prendre de 30 à 40min par photo en gardant un effet naturel et sublimé.

 

La photographie d’intérieurs : Espaces de travail

 

photographie d'intérieurs réalisée par florian peallat meilleur photographe d'architecture professionnel de Lyon et France the village des marque à ville fontaine autours de Lyon pour la marque et la boutique Sandro

Pour les espaces de travail, bureaux, commerces, coworking… Nous avons besoin de mettre en avant la marque, son « Why » et ses codes. Il est donc important d’exploiter le merchandising et le mobilier utilisé,  qui bien souvent communique les valeurs de l’enseigne. Pour se faire, des plans serrés seront indispensables. Ce qui nécessitera d’avoir un oeil averti sur les détails et le rangement des produits ou des éléments de décoration. Pensez également à exploiter l’architecture des lieux souvent particuliers et à bien faire apparaître la ou les différentes marques sur les photos. 

On utilisera beaucoup le grand angle, en 24mm (ouverture 11) pour les plans d’ensembles ainsi que du 50-70mm pour les close-up avec la plus grande ouverture que vous aillez.

Petit aparté pour les boutiques et leurs vitrines :  Le moment parfait pour photographier une devanture vitrée est  « The Golden Hour », traduisez par « l’heure dorée ». Il s’agit de l’instant où la lumière extérieure est de même intensité que nos éclairages intérieurs. Soit, 20min après l’horaire du couché du soleil. Ce qui permet d’obtenir une image équilibrée en terme d’exposition mais aussi de limiter au maximum les reflets (Aidez-vous également d’un filtre polarisant).

 

La photographie d’intérieurs en architecture et décoration 

 

 

 

Nous souhaitons raconter tout un espace pour la personne qui l’a créé. Mettre en avant les éléments clés élaborés par l’architecte. De projeter le spectateur dans un univers pensé et réfléchi par son créateur. Chose dont vous pouvez discuter avec lui afin que rien ne vous échappe ou à l’inverse, vous laisser découvrir les lieux lors du reportage pour apporter un nouvel oeil artistique.  Il sera important de réaliser également des focus sur les matériaux utilisés et le mobilier phare des lieux.

Nous aurons tendance à utiliser une focale proches des 24mm pour les plans larges et 50-70mm pour les focus, en gardant toujours une ouverture assez fermée (au alentour de 11).

Les images devront être traitées de sorte à retransmettre l’ambiance générée par son auteur, en préservant un maximum le tableau tel que vous l’avez vu, contrairement à l’immobilier pour lequel on aura tendance à rendre plus uniforme et plus lumineux. Ici par contre, on se concentrera surtout sur de la retouche de détails comme retirer des prises, le nettoyage de certaines surfaces qui le demandent…

 

Finalement, il n’y a pas vraiment de « vérité » en photographie mais quelques règles pratiques en architecture et intérieurs. Ce sont principalement des conseils et des indications qui pourront vous aider à répondre à vos besoins ou à ceux de vos clients. Cela reste subjectif, on a tous nos méthodes de travail. Le tout est de trouver et de la faire évoluer 🙂

Share post:

  • /

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *